Réfugiés du Burundi : accompagner ceux qui repartent de rien

Réfugiés du Burundi : accompagner ceux qui repartent de rien

La Caritas diocésaine de Ruyigi, province frontalière de la Tanzanie, assure l’accueil et la réinsertion des réfugiés revenant au pays sans ressources propres.

Ayant fui les massacres de 1972 et 1993, 800 000 Burundais ont depuis trouvé refuge dans des camps en Tanzanie. Depuis 2008, la fermeture progressive de ces derniers les contraint à regagner le Burundi où ils tentent de retrouver une vie normale. Pour faire face à ce défi, la Caritas diocésaine de Ruyigi a fait don de quatre mille chèvres à 1 333 ménages. Une formation aux techniques agricoles durables concernant les fosses antiérosives ou les pharmacies vétérinaires leur a été proposée. En outre, le soutien de la Fondation France Caritas a permis de subvenir aux besoins en semences de 500 ménages propriétaires d’une  terre arable et désireux de lancer leur propre exploitation agricole. Parallèlement à cette aide économique, la Caritas diocésaine de Ruyigi œuvre à la réconciliation nationale en réunissant en comités paroissiaux les habitants d’un même village, sur les thèmes de la tolérance ou de la solidarité.

  • Financement de la Fondation Caritas France : 15 000 €

Découvrez aussi