ÉTUDES SUR LA PAUVRETÉ

Études : quand les chercheurs ouvrent des horizons à la pauvreté

Depuis 60 ans, en France, le secteur associatif s’est fortement développé, lançant une multitude d’initiatives innovantes et souvent exemplaires.

Mais les réponses apportées il y a 60 ans, il y 30 ans, il y a 10 ans… ne sont pas nécessairement les plus adaptées aux enjeux sociaux du XXIe siècle.

De nouvelles voies émergent, sur le terrain. Dans les projets qu’elle soutient, la Fondation Caritas France encourage les expérimentations innovantes, afin de permettre l’émergence de pratiques sociales, plus adaptées et plus durables.

Pour comprendre comment lutter plus efficacement contre la pauvreté, la Fondation Caritas France favorise la réflexion sur les nouvelles problématiques sociales. Elle encourage les chercheurs à poser les bonnes questions, pour trouver les bonnes réponses. Elle soutient des études, comme celles que vous retrouverez ci-dessous.

Cet engagement s’incarne aussi dans la Fondation de Recherche Caritas, sous égide de l’Institut de France, ainsi que dans un colloque annuel sur la pauvreté.

ÉTUDES SOUTENUES PAR LA FONDATION CARITAS FRANCE

Habitants des bidonvilles en France, connaissance des parcours et accès au droit commun. La Fondation Caritas France se distingue dans le paysage philanthropique français par l’attention particulière qu’elle porte à la recherche. En effet, pour combattre les préjugés, la misère et l’exclusion, encore faut-il en connaître l’origine. C’est dans ce cadre que le Secours Catholique et la Fondation Caritas France ont en partie financé l’étude menée par Olivier Peyroux sur les populations dites « rom ».

Ajuster l’offre des entreprises sociales aux besoins d’une population vieillissante
En 2015, la Fondation Caritas France a poursuivi son financement de travaux liés à la complexe question de l’accompagnement des plus âgés en soutenant La Fonda et Futuribles International dans la réalisation de leur étude « Vieillissement démographique : défis et opportunités pour l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) ».

Bidonvilles : de Rio à Paris, mieux comprendre pour mieux aider
Alors que le mouvement mondial d’urbanisation est, dans une large part, un mouvement de “bidonvillisation”, nous avons soutenu – en 2014 et en 2015 – deux une recherches sur ces habitats ultra-précaires où vivrait déjà un sixième de l’humanité.

« Une journée et une nuit (presque) ordinaires »
C’est sur son expérience issue de 22 ans de maraudes du vendredi soir en tant que bénévole au Secours Catholique que Nicolas Clément a basé son ouvrage « Une soirée et une nuit (presque) ordinaires » (Editions du Cerf). Un éveil des consciences et une incitation à s’engager.

Mendicité : pour une compréhension plus humaine
La mendicité demeure un sujet de craintes et d’interrogations, auxquelles l’enquête du Centre d’Etude et de Recherche sur la Philanthropie (CerPhi), menée en 2011 dans les rues de Paris, apporte quelques éléments de réponse.