Le relogement, un premier pas vers l’intégration sociale

Le relogement, un premier pas vers l’intégration sociale

L’Atelier du Logement Solidaire  propose aux ménages en attente de régularisation une solution d’hébergement en appartement, en alternative aux chambres d’hôtel précaires et exigües.

D’une complexité croissante, la législation concernant les étrangers résidant en France plonge de nombreuses familles avec mineurs dans une situation délicate. Ne pouvant être expulsées, elles font l’objet d’un hébergement d’urgence en hôtel, à la charge des collectivités territoriales, qui déboursent en moyenne 25 € par personne et par nuitée dans le Puy-de-Dôme. Avec le soutien financier de la Fondation Caritas France, l’Atelier du Logement Solidaire relogera en appartement une vingtaine de ménages de 3 à 10 membres. Retrouvant une vie familiale et sociale décente, ils pourront alors bénéficier dans de bonnes conditions d’un soutien concernant leurs démarches administratives ou le suivi scolaire des enfants. Une fois leur situation régularisée, l’association entend faire des ménages de véritables locataires, leur permettant ainsi une intégration digne et durable dans la société.

  • Financement de la Fondation Caritas France : 10 000 €

Découvrez aussi