Togo. Un plan complet d’accès à l’eau dans la région des Savanes

Togo. Un plan complet d’accès à l’eau dans la région des Savanes

Dans l’une des régions les plus pauvres et les plus arides du Togo, la Fondation Caritas France soutient un projet qui va permettre de créer des puits et des forages, et de réhabiliter d’anciens points d’eau. Un projet qui bénéficiera directement à 14 000 personnes.

Dans la région des Savanes, au Togo, la saison sèche peut durer jusqu’à six mois par an. Ces longs mois sans précipitations rendent difficile l’approvisionnement en eau de la population et freinent le développement des activités agricoles ou d’élevage. Cette zone, autour de la ville de Dapaong, est ainsi l’une des plus arides mais aussi les plus pauvres du pays. Le programme financé par la Fondation Caritas France, en appui sur l’expertise technique de la Fondation Sogréah ainsi que sur le cofinancement du Grand Lyon, vise à améliorer l’état sanitaire des populations par un meilleur accès à l’eau et un meilleur entretien des points d’eau. Il bénéficiera directement à 14 000 personnes au travers de la création de 30 puits, de la réalisation de 15 forages et de la réhabilitation de 12 anciens points d’eau. Un volet de formation de comités de suivi villageois est également prévu.

  • Financement de la Fondation Caritas France : 200 000 € sur 3 ans

Découvrez aussi