2015 : œuvrer sur tous les fronts en faveur de réfugiés

2015 : œuvrer sur tous les fronts en faveur de réfugiés

Eté 2015. Le Monde prend conscience de l’ampleur du drame humanitaire qui se joue de part et d’autre de la Méditerranée. Des centaines de milliers de personnes fuyant la guerre et la violence cherchent à rallier l’Europe. Et combien d’autres en errance à travers l’Afrique et le Moyen-Orient ? Dans ce contexte, notre fondation décide de renforcer son engagement.

En France, elle choisit de financer, outre des projets portés par des délégations du Secours Catholique – Caritas France (en photo : acceuil de réfugiés syriens dans le Val d’Oise), diverses associations :

  • le projet Welcome de JRS France (service jésuite des réfugiés) qui organise l’accueil temporaire de réfugiés en attente de logement (25 000 € par an sur deux ans),
  • l’association Parcours d’Exil qui traite les traumatismes physiques ou psychologiques liés aux persécutions et aux violences (soutien de 20 000 €),
  • SINGA qui accompagne l’insertion de demandeurs d’asile et a lancé début 2015 le réseau CALM (pour “Comme A La Maison”) mettant en relation via une plateforme internet des réfugiés ayant besoin d’un hébergement et des particuliers désireux d’aider (15 000 €).

 

Ailleurs dans le monde, la Fondation Caritas France aura finalement dédié, en 2015, un peu plus de 500 000 € au soutien de programmes menés par les Caritas de Jordanie (accueil de personnes déplacées en raison du conflit en Irak et en Syrie), du Niger (populations déplacées par Boko Haram au Nigeria), du Sud Soudan, de Madagascar ou de Birmanie. Leurs programmes contribuent à créer des conditions de vie décentes pour les réfugiés (programmes d’hygiène et de santé, aide alimentaire, scolarisation des enfants) afin de leur donner de nouveaux appuis pour reconstruire leurs vies.

Découvrez aussi