Mali. Concilier sécurité alimentaire et préservation des ressources

Mali. Concilier sécurité alimentaire et préservation des ressources

Alors que la croissance économique ne profite qu’à une minorité de la population, Caritas Mali tente d’assurer la sécurité alimentaire des plus nécessiteux.

Paradoxalement, les agriculteurs figurent souvent parmi les plus concernés par l’insécurité alimentaire. Grâce au financement de la Fondation Caritas France, plusieurs projets ont été réalisés avec les habitants du diocèse de Bamako dans l’objectif de concilier développement matériel et respect des ressources naturelles.

Rénovées, des infrastructures hydrauliques permettent d’assurer une gestion saine et responsable de l’eau. Les populations rurales ont été formées à diverses techniques d’agriculture durables telles que l’épandage de fumier organique ou la stabulation des animaux. Une charte de bon usage des ressources naturelles a été approuvée par 487 villages du diocèse.

Caritas Mali a apporté un soutien matériel à la création de 17 exploitations maraîchères et 8 micro-entreprises de transformation alimentaire. Elle supervise également la gestion de 23 greniers de prévoyance, afin de pouvoir faire face à d’éventuelles difficultés climatiques ou sociales. Ces actions intègrent plus de 300 000 bénéficiaires dans un circuit économique stable et respectueux de l’environnement.

  • Financement de la Fondation Caritas France : 35 000 €

Découvrez aussi