Yara Les Nouveaux Constructeurs

La Fondation Yara – Les Nouveaux Constructeurs soutient et met en œuvre – en France et dans des pays défavorisés – des projets de développement, de construction, et toutes actions humanitaires visant à améliorer les conditions de vie, la santé, l’accès à l’éducation et à l’emploi d’enfants ou de jeunes défavorisés et leurs familles, de manière générale ou dans une situation d’urgence.

Au Niger,  la fondation Yara soutient 4 établissements éducatifs à Zinder et à Niamey qui scolarisent et forment 430 enfants et adolescents vulnérables avec 50% de filles. Ces jeunes issus de villages de brousse isolés peuvent ainsi poursuivre une scolarité complète et régulière en Internat, dans des écoles privées ou publiques jusqu’au Bac et études supérieures. Les collèges se situant loin de leurs lieux de vie, leur scolarisation serait sinon impossible au secondaire. La pauvreté, le mariage précoce endémique au Niger et les pressions familiales représentent des freins à la scolarisation, en particulier des filles.

En France, la Fondation soutient Le Neuro Groupe qui permet a des enfants atypiques et à leurs parents d’accéder à un réseau d’expériences et aux soins de spécialistes pluridisciplinaires pour faire progresser l’enfant sur le plan de développement social et pédagogique. Le Neuro Groupe pilote aussi la nouvelle Ecole Walt à Paris qui scolarise 20 enfants atypiques.

La fondation  intervient également  en Afghanistan à Kaboul en faveur de la scolarisation d’enfants défavorisés,  d’une école pour enfants Hazaras  et auprès de jeunes filles sourdes qui bénéficient d’une formation en esthétique.

Actualités

15 ans d’action pour l’éducation des jeunes au Niger

        Yara LNC agit au Niger, où elle a créé et pilote 4 établissements éducatifs depuis 2006 (avec l’ong Matassa au Niger) pour favoriser l'éducation d'enfants ruraux de la région de Zinder et la formation d’adolescents déscolarisés…
» Lire la suite

 

 

 

 

Yara LNC agit au Niger, où elle a créé et pilote 4 établissements éducatifs depuis 2006 (avec l’ong Matassa au Niger) pour favoriser l’éducation d’enfants ruraux de la région de Zinder et la formation d’adolescents déscolarisés au Niger. En 2020, les 4 établissements – 2 internats à Zinder et Niamey pour enfants ruraux, 1 Ecole primaire, 1 Centre de Formation Professionnelle – accueillent plus de 430 enfant et jeunes issus de familles défavorisées :
245 enfants et jeunes ruraux vulnérables en internat, scolarisés du CE1 à la Terminale, dont  31 bacheliers qui étudient au supérieur;  110 adolescents déscolarisés au Centre de Formation professionnelle CFP avec 5 formations (mécanique moto, restauration, menuiserie bois, couture, mécanique automobile), 80 ex-apprenants du CFP, accompagnés dans leur insertion.

Projets

Soutenir la scolarisation des filles au Niger

Yara LNC scolarise 124 filles en 2021, avec une approche active de la problématique genre : Recrutement : 51% de filles ; Equipe de foot, de volleyball féminine, formation en « estime de soi », cours sur la « vie adulte », valoriser les études scientifiques…
» Lire la suite

Yara LNC scolarise 124 filles en 2021, avec une approche active de la problématique genre :

  • Recrutement : 51% de filles ;
  • Equipe de foot, de volleyball féminine, formation en « estime de soi », cours sur la « vie adulte », valoriser les études scientifiques …
  • Sensibilisation à la scolarisation des filles dans les villages.

Formations Professionnelles de jeunes adolescents déscolarisés à Zinder

Le Centre de formation professionnelle (CFP) structuré en 5 filières (Mécanique Auto, Mécanique Moto, Menuiserie Bois, Restauration et Couture) à Zinder au Niger, accueille en 2020 220 apprentis pour des formations de 1 an à 3 ans  des adolescents et…
» Lire la suite

Le Centre de formation professionnelle (CFP) structuré en 5 filières (Mécanique Auto, Mécanique Moto, Menuiserie Bois, Restauration et Couture) à Zinder au Niger, accueille en 2020 220 apprentis pour des formations de 1 an à 3 ans  des adolescents et jeunes déscolarisés (en situation de décrochage scolaire) issus de familles défavorisées, dont un programme d’insertion professionnelle de 1 an pour 80 jeunes ayant été formé l’année précédente.

Inauguration d’un deuxième internat à Niamey

L'internat de Niamey se compose d'une administration/infirmerie, de dortoirs pour une centaine d'élèves et d'un bâtiment réfectoire/classes juste achevé. L'inauguration s'est déroulée le 31 Mars devant 200 invités, représentants institutionnels, partenaires, ong, notre équipe et nos élèves.
» Lire la suite

L’internat de Niamey se compose d’une administration/infirmerie, de dortoirs pour une centaine d’élèves et d’un bâtiment réfectoire/classes juste achevé. L’inauguration s’est déroulée le 31 Mars devant 200 invités, représentants institutionnels, partenaires, ong, notre équipe et nos élèves.