Fondation Nicolas et Charlotte de Dinechin

La Fondation Nicolas et Charlotte de Dinechin entend apporter principalement en France, directement ou indirectement, son aide  aux personnes atteintes de handicap mental et en particulier les personnes autistes ou atteintes de troubles envahissant du développement.

La Fondation recherche en particulier à soutenir les projets qui valorisent  la personne humaine dans ses dimensions personnelles, familiales, sociales et spirituelles, améliorent la qualité de vie des personnes bénéficiaires  et respectent leur dignité

La Fondation porte une attention particulière aux personnes handicapées mentales les plus fragiles, notamment celles d’origine modeste, ayant peu de soutien familial.

Pour mettre en œuvre concrètement son objet la fondation a un lien privilégié avec l’Association Maison pour la Vie notamment, ou tout organisme ayant un objet comparable.

Projets

MAISON HARMONIA

Maison Harmonia

Une maison innovante au coeur de la ville pour accueillir 7 adultes autistes et/ou présentant une déficience intellectuelle En 2014, Maisons pour la vie et Le Chemin de Pierre (deux associations de parents et amis de personnes présentant des troubles…
» Lire la suite

Une maison innovante au coeur de la ville pour accueillir 7 adultes autistes et/ou présentant une déficience intellectuelle

En 2014, Maisons pour la vie et Le Chemin de Pierre (deux associations de parents et amis de personnes présentant des troubles autistiques) s’associent avec La Société Philanthropique (association gestionnaire de vingt établissements) afin de créer une maison non médicalisée adaptée dans son aménagement et son équipement aux troubles du spectre autistique (TSA).

Maison Harmonia fonctionne sous forme d’une maison de vie partagée adaptée dans son aménagement et son équipement aux troubles du spectre autistique, où chacun des habitants est locataire de son espace privatif et bénéficie d’espaces communs. La mise en commun des allocations handicap des résidents permet de financer une partie des charges.

La première Maison Harmonia, Maison Pascale de Dinechin, située dans l’enceinte de la Résidence Greffulhe (maison de retraite) à Levallois-Perret, accueillera jour et nuit, dès mai 2017, 7 adultes présentant des troubles de la sphère autistique ou de déficience intellectuelle.

Un accompagnement de qualité adapté à l’autisme et/ou à la déficience intellectuelle

L’organisation des équipes est une des spécificités du projet. Elle réside dans la dynamique de deux équipes interactives et formées à l’autisme :

Une équipe polyvalente de salariés composée de :

  • 1 responsable de la maison
  • 4 salariés formés à l’autisme
  • 1 psychologue
  • 3 Volontaires du Service Civique

Une équipe de bénévoles organisée en binômes et animée par un responsable dédié. Les bénévoles interviennent en étroite collaboration avec l’équipe de salariés. Leur mission est de partager la vie quotidienne des habitants, leurs sorties, activités et ateliers.

Une formation initiale et continue du personnel et des bénévoles aux spécificités de l’autisme est assurée par un psychologue.

Les objectifs de Maison Harmonia

La volonté des associations est de créer une maison de vie innovante, au cœur de la ville, pour accueillir des adultes autistes, tout en permettant :

  • L’épanouissement des habitants dans une ambiance familiale par un accompagnement adapté et la mise en œuvre du projet de vie de chaque personne accueillie,
  • La création de liens entre les habitants et les équipes en favorisant pour tous des relations individuelles de qualité, d’entraide et de solidarité.
  • L’intégration dans la vie du quartier par la participation à la vie sociale locale,
  • L’enrichissement par les apprentissages avec des méthodes spécifiques à l’autisme.

Ce projet entend défendre les valeurs que sont :

  • La bienveillance
  • Le modèle familial
  • Le respect de soi et d‘autrui
  • L’engagement et la responsabilité
  • L’honnêteté et la confiance

Le quotidien des personnes accueillies

Les activités, conçues dans une démarche éducative, sont le moteur de l’épanouissement des habitants.

Ces activités favorisent :

  • Le bien-être (par des activités physiques, sportives, sensorielles)
  • Le développement des apprentissages (activités cognitives, éducatives)
  • L’amélioration de l’autonomie (activités du quotidien, manuelles, artistiques)
  • L’appréhension du monde extérieur (activités culturelles, socialisantes)

Dans un cadre sécurisant adapté et regroupé :

  • Un espace privé : chambre individuelle avec douche et WC
  • Des espaces communs: salon, salle à manger, salles d’activités (Snoezelen, bain à bulles, motricité)

 

Plus d’informations et actualités du projet : www.maisonharmonia.org