COVID19 – Tissons la solidarité coud des masques solidaires

COVID19 – Tissons la solidarité coud des masques solidaires

Tissons La Solidarité est un regroupement d’entreprises d’insertion spécialisées dans les métiers du textile, membre du Réseau Caritas France. Les entreprises de ce réseau accompagnent vers l’emploi plusieurs centaines de personnes chaque année, en permettant aux plus fragiles de reprendre confiance en eux, de toucher un salaire avec pour but, à terme, de retrouver un emploi pérenne.

 

Les acteurs du textile en première ligne

En temps normal, les entreprises du réseau ont des activités assez classiques : collecte et revente de textiles de seconde main, retouche-couture, laverie… Mais dans le contexte actuel, le savoir-faire des entreprises du réseau va faire merveille. En effet, pour faire face à la demande, les membres du réseau se lancent dans la production de masques alternatifs en tissus mais égalements de blouses et de charlottes à destination des EHPAD ou des centres sociaux… 

 

La famille Caritas répond présent!

Mais des investissements importants sont nécessaires : machines à coudre professionnelles, surjeteuses, tables de découpe… Grâce au fonds mutualisé “Fondations Solidaires COVID19” abondé par les fondations familiale et un complément apporté par la Fondation Caritas France, 102.000 euros ont été alloués pour équiper une quinzaine de structures partout en France. 

Grâce à la générosité de fondations comme Alter & Care, l’entreprise d’insertion Ricochets en Dordogne va pouvoir passer de 4 000 à 10 000 masques par semaine en ouvrant une deuxième ligne de production. Dans le Doubs, chez Fripvie, on vise le doublement de la production à 7000 masques/semaine. A Thonon et à Châteauroux, ce sont des surblouses qui vont être produites. A Belfort, dans les Hautes-Pyrénées, dans la Marne, à Caen, Pontarlier, en Ardèche… toute une chaîne de solidarité se met en branle pour répondre à l’urgence.

La force d’un réseau solidaire face à la crise

Depuis longtemps présente auprès des têtes de réseau, la Fondation Caritas France a ainsi pu s’appuyer sur la force d’un maillage d’acteurs partout sur le territoire. Une convention globale a été signée au niveau national pour encadrer l’achat de matériel dans toutes les zones concernées.

 

Les premières machines seront en action dans le courant de la semaine prochaine!

Découvrez aussi