[Vos dons en action] Une entreprise adaptée dans les Pyrénées Orientales

[Vos dons en action] Une entreprise adaptée dans les Pyrénées Orientales

Afin de faire émerger les initiatives les plus pertinentes, la Fondation Caritas France (FCF) a lancé au printemps dernier, un appel à projets sur la thématique de la pauvreté en milieu rural. Dans ce cadre, la FCF soutient le projet de création d’une entreprise adaptée porté par l’ARES (Association de Ressources Sociales) à Saillegousse dans les Pyrénées Orientales.

Un projet qui vient de loin

Créée en 2007, l’association ARES porte depuis 2014-2015 un chantier d’insertion : « Au vestiaire des Guinguettes » dans le département des Pyrénées Orientales. Développé à la suite d’une étude de marché, le chantier s’est spécialisé dans la collecte et la revente de textile de seconde main. Avec le temps, d’autres activités ont été développées : un atelier retouche/couture et une laverie écologique. Pour accompagner sa structuration, l’ARES a adhéré au Réseau Tissons la Solidarité, membre du Réseau Caritas France.

Autour de ces métiers du textile, 4 salariés permanents accompagnent 16 salariés en insertion. Ces derniers sont principalement des personnes en situation de handicap, un choix assumé dès le démarrage par l’ARES. Malheureusement, ce public n’a souvent pas de réelle possibilité de trouver un emploi stable à l’issue de l’accompagnement, lequel est d’une durée maximum de 2 ans.

Mobiliser les atouts locaux pour l’insertion

C’est pourquoi l’association a conçu le projet de création d’un éco-pressing sous la forme d’une entreprise adaptée, créée dans la continuité des activités du chantier d’insertion et notamment de son activité laverie. En effet, aux alentours de la commune où sera implanté l’éco-pressing se trouvent 6 stations de sport d’hivers lesquelles totalisent pas moins de 60 000 lits. En nouant des partenariats commerciaux avec les entreprises touristiques locales, hôtels et restaurants, cette entreprise solidaire espère ainsi assurer sa pérennité rapidement.

Pour ce faire, l’association va lier son expertise-métier et une opportunité de marché locale. Mais pour réaliser ce plan, elle doit se doter d’équipements adaptés à une clientèle professionnelle et au traitement de grands volumes de linge. Un budget d’investissement de 140 000€ est ainsi nécessaire à une ouverture prévue pour le 2nd semestre 2020.

La Fondation Caritas France soutient à hauteur de 25 000€ les investissements nécessaires à l’ouverture !

Découvrez aussi