La Table de Cana fait rimer résilience et solidarité

La Table de Cana fait rimer résilience et solidarité

Pour permettre aux plus modestes de sortir durablement de la pauvreté, la Fondation Caritas France soutient notamment des entreprises d’insertion. Ces structures de l’économie sociale et solidaire embauchent pour des contrats de 2 ans maximum les plus éloignés de l’emploi. Ces femmes et ces hommes retrouvent ainsi un salaire, des horaires et préparent leur projet d’insertion accompagnés sur les démarches juridiques, de recherche de logement, de formation…

Les entreprises solidaires : un ADN de résilience

Ces entreprises pas comme les autres se sont retrouvée à l’arrêt en Mars dernier. A plus forte raison celles qui sont actives dans les secteurs de l’événementiel et des métiers de bouche comme la Table de Cana. Mais c’est dans la difficulté que l’ADN de ces entreprises solidaires fait merveille !! Les clients ont annulé leur commande ? Qu’à cela ne tienne, d’autres ont besoin de manger.

 L’entreprise a donc distribué via des associations des paniers-repas de qualité confectionnés par des personnes en parcours d’insertion. A Marseille, du 20 avril au 3 juillet, 28000 repas, cuisinés en privilégiant des filières d’approvisionnement locales (Réseau Bou’Sol…) ont été distribués. Étudiants, personnes vivant en hôtel social, familles isolées… Au niveau national, ce sont 120 000 repas qui ont été distribués par le réseau sous la bannière #1don2solidarités.

La « famille Caritas » au soutien

Si les premières semaines du dispositif innovant ont été financées par la Fondation de France, la question de la pérennité de cette initiative restait en suspens. Et c’est un effort conjoint de la Fondation Caritas France et de ses fondations sous égide (Valoris, Les Lémuriens, France et Philippe, Brageac) qui a permis la poursuite des distributions.

Alors que l’activité repart lentement, la Fondation Caritas France continue d’être aux côtés des acteurs de l’insertion. En effet, les plus modestes ont plus que jamais besoin de notre soutien. D’autant plus que, pour permettre aux plus fragiles d’accéder à un emploi et à l’autonomie, l’insertion par l’activité économique (IAE) reste une méthode éprouvée.

 

Retrouvez nos initiatives récentes : Tissons la Solidarité / Réseau Bou’Sol

Crédit photo : Mohamed Ali Ghouayel

Découvrez aussi