COVID19 – Bestearekin : avec l’autre, même dans l’urgence

COVID19 – Bestearekin : avec l’autre, même dans l’urgence

Fondée dans le sud-ouest de la France en partenariat avec plusieurs associations dont le Secours Catholique, Bestearekin accompagne des familles étrangères avec enfant(s), déboutées du droit d’asile et poursuivant des démarches de régularisation.

 

11 familles réfugiées en détresse

En temps normal, les familles de réfugiés qui entament une procédure de demande d’asile sont logées par le Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA). Cependant, lorsque le droit d’asile est refusé, les familles doivent quitter cette structure et se retrouvent dans le dénuement le plus total, sans avoir le droit de travailler. Bestearekin intervient alors, à l’aide de ses bénévoles, pour proposer un logement et une assistance alimentaire pendant le temps des démarches et jusqu’à 6 mois après leur conclusion. Et puisque l’association accompagne spécifiquement des familles, elle porte une attention toute particulière à la scolarisation, au soutien scolaire et à l’aide aux devoirs.

 

La Fondation Caritas France présente face à l’urgence 

Malheureusement, le confinement agit comme un facteur aggravant en isolant davantage encore des familles qui sont alors sans ressources. Bestearekin a sollicité la Fondation Caritas France pour une aide d’urgence afin d’assurer la survie de 11 familles soit au total 56 personnes: 24 adultes et 32 enfants. Alimentation, produits d’hygiène, médicaments… grâce aux 8000€ versés en quelques jours par la fondation, ces 11 familles peuvent aborder plus sereinement la suite du confinement.

 

Vous souhaitez vous engager avec la Fondation Caritas France? Retrouvez les différents moyens de le faire dans notre rubrique “Agir avec Nous”.

Vous êtes une structure qui opère dans le champ de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion? Vous avez une demande urgente liée à l’état d’urgence sanitaire? Retrouvez notre appel à projet.

Découvrez aussi