La Fondation le Manteau de Saint Martin, des aides ciblées qui changent des vies

La Fondation le Manteau de Saint Martin, des aides ciblées qui changent des vies

L’impact des dons peut se mesurer de différentes façons. Si la mesure d’impact social est un outil que la Fondation Caritas France utilise depuis plusieurs années, celle-ci ne permet pas toujours de se rendre compte de l’apport de certains dons. C’est par exemple le cas avec l’action très ciblée de la Fondation le Manteau de Saint Martin. Récit.

1600 euros pour relancer un projet de vie

La Fondation Le Manteau de Saint Martin se donne pour mission de fournir un complément de revenus financiers nécessaire pour « passer un mauvais cap ». L’histoire de Carole est le parfait exemple de l’impact de l’aide apportée. Elevant seule deux enfants, elle est aujourd’hui en CDI grâce à l’aide de la fondation et nous le raconte avec ses mots :

Pôle Emploi m’a proposé une formation à poursuivre par un stage pour espérer obtenir ensuite un emploi qualifié. J’étais très motivée mais j’hésitais : étant déjà en grande difficulté financière, je craignais de ne plus pouvoir équilibrer mon budget car la formation n’était pas rémunérée, et les frais de transport, et de garde des enfants étaient importants.

L’équipe La Lèze du Secours Catholique s’est mobilisée pour trouver un financement du surcoût de ces cinq mois (Fondation Le Manteau : 1607 € en octobre 2016 pour un soutien financier sur 5 mois : 1×407 € + 4×300 €), et un prêt pour financer une petite voiture. Ainsi dégagée de soucis financiers majeurs, j’ai pu me consacrer entièrement à la réussite de mon projet, concrétisée par une embauche, moins de deux mois après la fin du stage.

Un an plus tard, Carole est en CDI et ses deux enfants (5 et 6 ans) se portent bien.

 

Accompagnée hier, pilier du vivre ensemble aujourd’hui

L’histoire de Marie est un autre exemple de l’aide apportée par la Fondation le Manteau de Saint Martin. Dame âgée, de santé fragile, elle est accompagnée depuis 4 ans par les équipes du Secours Catholique de l’Ariège. Suite à une importante baisse de revenu, celle-ci s’est trouvée en difficulté pour le paiement de son logement. Ces problèmes réglés, grâce au secours de la fondation, elle a été accompagnée dans la mise en place d’une nouvelle structuration de ses finances.

Depuis, elle est devenue un pilier de l’association, notamment dans la relation entre bénévoles et personnes accompagnées. “Je me sens de plus en plus entourée face à mes difficultés, le cercle s’agrandit, je connais ainsi de nouvelles personnes avec un grand cœur, et ça c’est irremplaçable, ça vaut de l’or” nous dit-elle.

Ces récits de vie permettent d’exemplifier l’impact humain des soutiens de la fondation le Manteau de Saint Martin.

Découvrez aussi