Socialter revient sur le rôle des fondations dans l’impact investing

Socialter revient sur le rôle des fondations dans l’impact investing

En janvier dernier était lancé l’Impact Investing Tour, une série d’événements destinée à rassembler tous les acteurs de l’investissement à impact social. Ce mois-ci, la revue Socialter met en lumière le rôle des fondations dans ce mouvement, l’occasion pour Jean-Marie Destrée de revenir sur la démarche du fonds à impact social de la Fondation Caritas France.

Démarche structurée depuis 3 ans, ce fonds a été créé pour permettre à la Fondation de faire que chaque euro puisse avoir le meilleur effet levier possible contre la pauvreté. “Il s’agit d’avoir une cohérence entre notre gestion d’actifs et notre mission” détaille Jean-Marie Destrée à Coraline Debreux-Bertrand. L’objectif? “Devenir un véritable investisseur financier dans une logique de capital patient”. Cette logique se traduit notamment par des investissements dans l’habitat très social via la SOLIFAP ou Caritas Habitat.

Si le fonds est aujourd’hui doté de 1,5 millions d’euros, “Ce n’est pas la taille de notre ticket qui compte dans un tour de table mais notre présence en tant que garant du respect, à long terme, de l’objet social de l’entreprise”. En effet, les fondations représentent un gage de crédibilité pour les autres investisseurs. Au-delà des apports financiers et en crédibilité, Jean-Marie Destrée souligne cependant que “les fondations se doivent d’innover, de prendre des risques mesurés”, pour ouvrir des portes et défricher le champ des possibles.

Retrouvez l’article complet dans le n°25 de Socialter // http://www.socialter.fr/

Découvrez aussi