Act’ice, une tête de réseau pour l’insertion des personnes ex-détenues

Act’ice, une tête de réseau pour l’insertion des personnes ex-détenues

Act’ice est un projet partenarial qui regroupe l’association Possible (ex-Chantiers Passerelles), spécialisée dans l’accompagnement des personnes condamnées et l’incubateur Ronalpia, expert dans l’accompagnement des acteurs de la solidarité.

Au secours des personnes condamnées

La réunion de ces deux structures et le lancement du projet Act’Ice prennent leur racine dans un constat sans appel : les personnes qui entrent en prison vivent, pour 60% d’entre elles, sous le seuil de pauvreté. Et 200 personnes sortent de prison chaque jour avec un taux de récidive, lorsqu’elles ne sont pas accompagnées, de 63% ! 

Si plusieurs acteurs sont mobilisés sur ces sujets, force est de reconnaître que les solutions d’insertion sont encore fragiles et relativement peu nombreuses. Alors, comment mieux outiller et aider les associations de terrain?

Un programme national pour outiller les acteurs de terrain

Act’Ice a été créé pour répondre à cette problématique comme tête de réseau. En 2019 et en 2020, ce sont ainsi 18 structures d’aide aux personnes ex-détenues qui ont été accompagnées dans toute la France. Certaines comme ACAY ou Wake Up Café ont d’ailleurs déjà été soutenues en direct par la Fondation Caritas France. 

L’accompagnement de ces acteurs est structuré autour de 3 objectifs : 

  • Professionnaliser, 
  • Favoriser la coopération et 
  • Favoriser l’innovation. 

Pour y parvenir les associations suivent un programme particulièrement dense: 8 journées de formation collectives, des sessions de co-développement entre pairs, un accompagnement individualisé et la mise en réseau avec les acteurs de la justice (administration pénitentiaire…) sont notamment proposés. Et les impacts sont là! Les structures sont ainsi en mesure d’aider davantage de bénéficiaires (+25%), elles ont vu leurs effectifs augmenter (pour 71% d’entre elles) et se sentent surtout moins seules. Enfin, elles indiquent en retirer une meilleure compréhension des autres acteurs de la justice et de l’insertion.

Une planification 2021/2023 ambitieuse pour démultiplier l’impact

Forte de ces premiers résultats, Act’Ice veut aller plus loin! C’est pourquoi la Fondation Caritas France soutient le projet dans sa consolidation à hauteur de 35 000€. Grâce à ces fonds, ce sont 18 associations qui vont pouvoir être accompagnées en 2021 grâce, entre autres, à un partenariat renforcé avec l’Administration Pénitentiaire et à la création d’un référentiel “Justice” d’évaluation d’impact social.

Découvrez aussi