[Vos dons en action] 1001 mots, faire de l’apprentissage du langage une belle histoire

[Vos dons en action] 1001 mots, faire de l’apprentissage du langage une belle histoire

L’association 1001 mots a été créée en 2017 sur un constat simple : les 500 000 enfants de 0 à 3 ans qui grandissent dans une famille précaire entrent à l’école maternelle en maîtrisant deux fois moins de mots que les enfants plus aisés. Convaincu que la lutte contre le décrochage scolaire peut se jouer dès le plus jeune âge, 1001 mots accompagne les jeunes parents vers une meilleure stimulation langagière des enfants. 

 

Un programme pilote dans le Loiret

Pour accompagner au mieux les plus défavorisés, l’association a entre autres mis en place en 2020 un partenariat avec la Protection Maternelle Infantile (PMI) du Loiret. Dans ce département principalement rural, l’association déploie sur Orléans et Montargis un programme de 6 mois, à distance, et en trois étapes:

  • Tout d’abord des appels individuels (3 tout au long de l’accompagnement) menés par une orthophoniste pour avoir un aperçu de la situation et des progrès de l’enfant.
  • Des sms plusieurs fois par semaine pour donner des idées d’atelier, ou de jeux avec son enfant pour développer le langage et les interactions.
  • Un livre est envoyé tous les 2 mois aux familles qui suivent le programme.

La première étape du projet a permis de toucher 150 familles et d’ouvrir leurs horizons. Comme pour Audrey, maman d’un petit garçon “Grâce à 1001mots, j’ai découvert les livres pour Nathëyss et je suis allée à la médiathèque : une révélation”. 

 

Pair à pair, groupe WhatsApp une asso en mode “start-up » 

Car les parents sont au centre du projet. En plus de tout ce dispositif “distanciel” particulièrement bien adapté à la crise sanitaire, des échanges entre familles sont organisés. En présentiel quand cela est possible mais également via des groupes d’échanges en ligne sur Facebook et WhatsApp. Ce travail “pour et avec” les familles permet de recruter de nouveaux bénéficiaires (par le bouche à oreille) mais aussi d’aboutir à une prise en main et une émulation de groupe par les parents eux-mêmes. Co-animation des ateliers et du groupe Facebook, sorties entre parents… c’est plus simple d’aborder des sujets parfois complexes entre pairs.

Ainsi, ce sont 18 “parents-ambassadeurs” qui ont pu être formés, 32 enfants (sur les 150 inscrits) repérés grâce au bouche-à-oreille et entre 50% et 66% des parents qui se réinscrivent dans le programme au bout des six mois. Avec le soutien de la Fondation Caritas France, la “start-up associative” 1001 mots va pouvoir changer d’échelle et toucher 4 fois plus de familles du Loiret! En 2021, le renouvellement du partenariat entre 1001 mots et la PMI du département va permettre de toucher de nouvelles zones et donc de nouveaux publics. 600 familles devraient bénéficier de ce programme.

 

Crédits photo : 1001 mots / Melissa Boucher

Découvrez aussi