Cercle Caritas – En route vers une philanthropie stratégique !

Cercle Caritas – En route vers une philanthropie stratégique !

« Faire le bien et bien le faire ne vont pas de soi. » C’est par ces mots, tirés du livre « Vers une Philanthropie Stratégique », écrit par Anne-Claire Pache et Arthur Gautier, professeurs à la Chaire Philanthropie de l’ESSEC que Jean-Marie Destrée a ouvert le dernier Cercle Caritas.

Un programme en cinq points pour une philanthropie plus efficace

En effet, si la philanthropie est de plus en plus développée, elle n’en reste pas moins un exercice complexe. « Combien donner et à qui ? Pour financer quoi ? Quelles causes faut-il privilégier ? » ne sont que quelques-unes des questions auxquelles se retrouvent rapidement confrontés les philanthropes.

Afin d’aider celles et ceux qui veulent donner efficacement, Anne-Claire Pache et Arthur Gautier proposent une réflexion en 5 points. Tout au long de leur intervention devant les membres de la « famille Caritas », ils ont pu détailler les réalités que recouvrent ces 5 axes, donner un grand nombre d’exemples et d’illustrations et enfin apporter un regard critique et averti sur le sujet.

Nous vous proposons de revenir en 5 courtes vidéos sur les 5 dimensions de ce prisme philanthropique.

 

1/5 – La question de la valeur:

« On peut penser la philanthropie comme la rencontre entre intérêt général et intérêts particuliers » Comment alors concilier ces deux approches :


2/5 – Le(s) horizon(s) temporel(s) de la philanthropie:

L’outil fondation est à la base l’allocation irrévocable d’un patrimoine à une cause d’intérêt général […] peut devenir perpétuel. D’autres philanthropes préfèrent être actifs de leur vivant. Exemples :


3/5 : Quelle identité, quel style pour la philanthropie ?

Quel niveau de visibilité est-il souhaitable d’avoir ? Une question importante qui permet d’interroger les différentes façons de donner et de s’engager.


4/5 : Quel cadre logique pour mon don ?

Quels types d’interventions auprès de quels bénéficiaires auront le plus d’impact ?

5/5 : Quel véhicule pour sa philanthropie ?

Parfois très visible, la question de l’outil fait partie d’un ensemble plus vaste au sein de ce prisme à 5 dimensions. Comment l’aborder ?

 

La soirée a permis des échanges nourris entre les philanthropes présents et nos intervenants, lesquels échanges se sont poursuivis autour du verre de l’amitié.

Découvrez aussi