Fondations abritées, la famille Caritas accueille ses nouveaux membres

Fondations abritées, la famille Caritas accueille ses nouveaux membres

En 2019, la Fondation Caritas France a accueilli 16 nouvelles fondations créées sous son égide par des familles. Lors d’une journée d’accueil dédiée, ces dernières ont pu échanger sur leurs motivations et sur le sens profond de leur engagement. L’occasion également de se familiariser avec l’équipe de la Fondation et les aspects les plus techniques du parcours de philanthrope.

Créer une fondation : une affaire de famille

A l’heure du déjeuner, un premier tour de table permet à chacun de se présenter et d’exposer en quelques mots les raisons qui l’ont amené à créer sa fondation. Et les profils sont variés: chef d’entreprise, personne ayant touché un héritage important, cadre supérieur retraité… Qu’ils viennent de région parisienne, du Nord ou du midi, tous sont rassemblé par une même envie : celle de partager des valeurs avec leurs familles. C’est tout le sens du projet de Mme De Bosschère par exemple : « avec mon époux nous sommes arrivés à la retraite et avons commencé à transmettre notre entreprise à nos enfants. Dans ce processus, nous voulons aussi transmettre des valeurs et la fondation nous a semblé l’instrument adéquat ».

Les façons de les impliquer sont différentes : dès le départ pour certains qui font « infuser » le sujet auprès de leurs enfants 2 ans avant de se lancer ; de façon très opérationnelle pour d’autres qui impliquent leurs enfants dans le choix des premiers projets soutenus.

 

Pour les philanthropes, toute une équipe dédiée

Après ce tour de table et un rapide déjeuner, le début d’après-midi est consacré à une présentation de l’équipe et du mode de fonctionnement de la fondation. L’occasion d’aborder le sourcing des projets qu’ils viennent du Secours Catholique, de la Fondation ou des philanthropes en direct, de discuter de l’organisation des comités de fondations (où se décident les soutiens aux projets), et de passer rapidement en revue les aspects financiers et fiscaux (placements, gestion des dons…).

Après un rapide point sur les outils de communication à disposition des fondations (intranet dédié…), il est temps de parler du programme d’animation. Structuré autour de 3 idées fortes (S’ouvrir au monde, se Former, Echanger), il offre aux fondateurs l’opportunité d’échanger entre pairs et de progresser, pas à pas, dans la mise en place de leur projet philanthropique. Nouveauté cette année, les fondateurs intéressés sont invités à se retrouver autour de la thématique de l’insertion professionnelle des plus démunis. Une première réunion aura lieu au mois de mars pour partager les expériences, les meilleures pratiques et, peut-être, aboutir à un cadre d’action commun.

Pour découvrir toutes nos fondations abritées ou en savoir plus sur l’accompagnement de la Fondation Caritas France, rendez-vous sur https://www.fondationcaritasfrance.org/fondations-abritees/

 

 

Découvrez aussi