Journée des fondations abritées 2019 : construire ensemble demain

Journée des fondations abritées 2019 : construire ensemble demain

La Fondation Caritas France organise chaque année deux journée dédiées aux fondations créées sous son égide. A l’occasion de nos 10 ans, il était normal d’interroger ces dernières sur le bilan qu’elles tirent de notre accompagnement et sur la façon dont elles se projettent dans l’avenir.

Pour démarrer les échanges, retour sur l’événement des 10 ans de la Fondation Caritas France aux Bernardins. A cette occasion, 250 membres de la famille Caritas étaient réunis pour entendre, 10 témoins raconter leurs chemins de vie et d’engagement. Des sentiers de brousse au bitume des cités, du lien social à l’insertion professionnelle, ils nous ont donné à voir la diversité des actions entreprises au service du bien commun.

 

 

Journée des fondations abritées : construire ensemble demain

Après cette introduction, notre président F.Dufourcq a pu présenter le rapport moral de la Fondation Caritas France. Il a souligné l’excellent esprit régnant entre les fondateurs, leur souhait de rencontres et de collaboration entre fondateurs ; la reconnaissance de la qualité des services proposés par l’équipe salariée et le défi, au-delà de l’impact des réformes fiscales, de poursuivre le développement de la philanthropie familiale. Un extrait de la lettre du pape François pour la journée des pauvres (ici) a conclu son propos.

Suite à quoi notre Directrice Administrative et Financière, Armelle Chaput et notre Trésorier, Pierre Colmant ont présenté les états de la Fondation. En premier lieu, et si la collecte 2018 a chuté de 50% , il faut noter que le nombre de projets soutenus par les fondations familiales s’est quant à lui maintenu. Ainsi, malgré des ressources en repli, ce sont 12 M€ qui ont été alloués par la Fondation Caritas France et ses fondations sous égide à la lutte contre la pauvreté.

Intelligence collective et visites de terrain

Plus de la moitié des fondations abritées étant représentées, l’occasion était trop belle de les faire participer à un atelier d’intelligence collective. Au programme : un bilan des années écoulées, pour faire remonter les principales satisfactions et les axes d’amélioration. Ces travaux, menés en 6 groupes d’une dizaine de participants, permettent de mieux saisir toute la richesse de l’expérience Caritas et le « caring » (prendre soin) qui est devenu la marque de fabrique de la fondation. Au-delà du bilan, ces ateliers ont aussi et surtout été l’occasion de se projeter dans le futur. En effet, la Fondation Caritas France arrive au bout de son plan stratégique et ces échanges nous ont particulièrement servis à tracer les grands axes de notre réflexion à venir.

Nous ne manquerons pas de vous partager prochainement  la synthèse de ces travaux que vous pourrez continuer à enrichir pour nous aider à écrire notre prochain plan stratégique.

Pour que cette réflexion reste en prise directe avec les acteurs de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, cette journée s’est poursuivie avec plusieurs visites de terrain organisées partout dans Paris :

Farinez-vous, un chantier d’insertion par les métiers de la boulangerie qui propose ses produits aux individus via 2 boutiques partenaires ou aux entreprises.

Carton Plein, une association d’insertion qui utilise le réemploi de cartons usagers comme support. L’association proposent également des déménagements à vélo

La Boutique Bis, une entreprise d’insertion spécialisée dans la collecte et la valorisation de vêtements prêt-à-porter. 25 personnes travaillent en insertion dans son centre de collecte ou dans l’une de ses 3 boutiques parisiennes.

La Bagagerie Cœur du Cinq, qui propose aux personnes sans domicile de bénéficier d’un lieu pour mettre à l’abri leurs effets personnels.

 

Discussions avec les bénéficiaires et les bénévoles, temps d’échanges et de rencontre avec nos fondateurs, des visites qui permettent de conclure sur le cœur de la mission de la Fondation : faire reculer la misère et l’exclusion.

Découvrez aussi