500ème projet France – La Cravate Solidaire : une tête de réseau pour structurer l’essaimage

500ème projet France – La Cravate Solidaire : une tête de réseau pour structurer l’essaimage

La Cravate Solidaire c’est avant tout un constat : les personnes en situation d’exclusion n’ont pas forcément les moyens d’acheter un costume pour un entretien ou leurs premiers jours de travail. C’est pourquoi, trois étudiants, Yann Lotodé, Jacques-Henri Strubel et Nicolas Gradziel fondent l’association en janvier 2012. Rapidement, ils s’entourent de bénévoles qui les accompagnent dans l’activité et le développement tout en se structurant comme véritables entrepreneurs sociaux. Ils se sont fixé pour objectif de lever toutes les barrières à l’emploi en innovant et agissant concrètement pour l’emploi.

 

Un mode opératoire pour mettre en confiance

L’intervention de l’association se fait en 2 étapes :

Etape 1 => La collecte de tenues professionnelles auprès des salariés d’entreprise, des marques de textile et du public. Ces tenues sont ensuite triées et mises sur cintres. Une tenue professionnelle étant définie comme une tenue adéquate pour les femmes et pour les hommes destinés à se présenter en entretien d’embauche

Etape 2 => Les Ateliers Coup de Pouce : durant des ateliers conviviaux, chaque candidat est accompagné individuellement dans le choix de la tenue professionnelle adaptée, puis une simulation d’entretien d’embauche est organisée, enfin une photo professionnelle pour accompagner le CV et une photo plus ludique sont prises.

Une réussite qui se démultiplie

La Cravate Solidaire est aujourd’hui bien implantée dans le paysage des associations d’insertion. Après s’être construite en Ile-de-France, elle est aujourd’hui présente dans 9 bassins d’emploi. Dans le cadre de son plan de développement, elle cherche à accompagner de nouvelles antennes régionales dans leur structuration (sélection des porteurs, accompagnement dans la structuration de l’antenne…). Pour permettre à la Cravate Solidaire de démultiplier en France un dispositif ayant fait ses preuves, la Fondation Caritas France soutien son essaimage à hauteur de 30 000€.

Pour plus d’informations (ré)écoutez l’interview de Nicolas Gradziel, co-fondateur, et Josiane Sammut, bénévole à la Cravate Solidaire sur Radio Notre Dame.  https://radionotredame.net/emissions/philantropia/16-10-2018/

 

Découvrez aussi