Evaluation de projets

Mesurer l’impact
Pour aider les projets à grandir

Avec l’aide d’évaluateurs externes ou grâce à des indicateurs définis avec les porteurs de projets, nous apportons une attention grandissante à l’évaluation de l’impact social des initiatives que nous soutenons.Afin de nous assurer de l’usage des financements que nous apportons mais surtout pour aider les projets à mesurer simplement leurs forces et leurs faiblesses. Un atout pour leur développement.

 

Pour tous les projets

Dans le cadre de la convention que nous concluons avec chaque porteur de projet, nous avons mis en place une grille d’évaluation simple : elle propose des critères de mesure quantitatifs (nombre de personnes accueillies, nombre de personnes trouvant un emploi, etc.) et éventuellement qualitatifs. Il s’engage également à nous remettre 2 rapports (intermédiaire / final) qui servent de base à l’évaluation en revenant sur ces indicateurs. Grâce à cela et à nos échanges ou visites de terrains, nous pouvons suivre concrètement l’avancée du projet.

 

Évaluation sur-mesure

Nous pouvons missionner un évaluateur indépendant. Nous avons ainsi travaillé avec le cabinet Volonteer, mandaté pour l’évaluation du projet ASMU que nous finançons en Côte d’Ivoire. Ce projet propose une formation aux métiers de l’artisanat à des jeunes issus de familles démunies. L’évaluation s’attachait à la question : les actions d’ASMU contribuent-elles à l’autonomie financière et au développement social et humain des jeunes sortis du système scolaire ? Alors que 800 jeunes ont bénéficié de l’action de l’ASMU depuis 2004, les résultats encourageants incitent à répondre « oui ».

Car au-delà d’offrir un travail leur permettant de vivre (pour 88% des jeunes), l’association leur a donné des bases solides pour se projeter dans l’avenir (90% envisagent de créer leur activité et de devenir leur propre patron). Résultat, la phrase « Je me sens heureux » est approuvée par ces jeunes près de 8 fois sur 10 (contre une moyenne de 4,2 sur 10 en Côte d’Ivoire). Au final, la valeur sociale créée serait de 3 euros pour chaque euro investi dans le programme.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un garage solidaire à la loupe

En France, Volonteer s’est penché sur le garage solidaire Solidarauto 49, qui permet à des personnes en situation de précarité d’acheter ou de faire réparer un véhicule à un prix abordable. La Fondation évaluera dans quelle mesure accéder au garage contribuait ou non à sortir de la précarité ?

L’évaluation a mis en lumière que les services du garage offrent une bouffée d’air dans le budget des ménages précaires, et surtout un sentiment de « sécurité ». Elle a aussi permis à l’association d’identifier des pistes de professionnalisation. Pistes que nous avons également retenues pour les soumettre à d’autres projets de garages solidaires nous ayant demandé un soutien.