Pro BICE France

La Fondation Pro BICE France a pour objet de promouvoir la dignité et le droit des enfants dans le monde. A travers des actions concrètes elle est présente auprès des enfants en difficulté du fait, entre autres, de l’absence d’éducation, de l’exploitation par le travail, des situations d’esclavage, d’abandon à la rue, des abus et de l’exploitation sexuelle, de la militarisation forcée, de l’incarcération ou du traitement inhumain des enfants en situation de handicap.

La fondation Pro BICE apporte son concours au BICE pour les projets qu’il mène avec ses partenaires en faveur des enfants victimes.

Chacun comporte plusieurs axes pour apporter une solution globale et durable.

  • une aide directe aux enfants victimes,
  • des actions de plaidoyer auprès de l’ONU, de l’Unesco et des autorités locales pour renforcer les politiques de protection de l’enfant,
  • des partages d’expériences et de bonnes pratiques au travers de rencontres entre partenaires et experts (formations, réunions régionales, publications),
  • des opérations de sensibilisation auprès des communautés pour faire évoluer les mentalités et les usages en faveur des droits de l’enfant.

Découvrez ici deux projets menés par le BICE et ses partenaires : l’un au Togo et l’autre dans plusieurs pays d’Afrique.

Projets

Aide à la résilience des enfants traumatisés d’Afrique

Comment pouvons-nous aider les enfants au passé très douloureux à se reconstruire? Qu’il s’agisse d’enfants des rues, d’enfants en conflit avec loi, ou encore d’enfants victimes de maltraitances, les éducateurs se retrouvent confrontés à des histoires tragiques auxquelles ils ne savent souvent pas comment…
» Lire la suite

Comment pouvons-nous aider les enfants au passé très douloureux à se reconstruire? Qu’il s’agisse d’enfants des rues, d’enfants en conflit avec loi, ou encore d’enfants victimes de maltraitances, les éducateurs se retrouvent confrontés à des histoires tragiques auxquelles ils ne savent souvent pas comment faire face. Pour les aider à prendre en compte les besoins psychologiques de l’enfant et à y répondre de façon positive et constructive, le BICE, en partenariat avec l’Unité de recherche sur la résilience de l’Université catholique de Milan, a développé les formations « Tuteurs de résilience ». Elles ont pour objectif de donner aux éducateurs des outils pour mieux comprendre les enfants et les aider à trouver leurs propres ressources pour se relever.

Le projet du BICE

Dans le cadre des formations « Tuteurs de résilience» menées par le BICE, les éducateurs découvrent les méthodes pour favoriser la résilience chez les enfants. Ils apprennent à mettre en place des ateliers de travaux manuels ludiques pour les aider à exprimer leurs émotions. Mais dans de nombreux pays d’Afrique, le matériel de base n’est pas facilement disponible.

Si les formations de 2020-2021 sont financées, des besoins subsistent pour :

  • acheter le matériel nécessaire aux ateliers avec les enfants : feuilles de papier, crayons de couleur, gommes, ciseaux, colle, cordelettes
  • fabriquer les jeux de société conçus autour des principes de justice réparatrice pour les ateliers avec les enfants en conflit avec la loi
  • organiser le suivi et les échanges des partenaires

Ce sont, en tout, 450 enfants qui bénéficieront de cet accompagnement.

Si vous souhaitez soutenir la Fondation PRO-BICE France, celle-ci permet aux donateurs une réduction de l’IFI à hauteur de 75% du montant du don dans la limite de 50 000 €.

Enregistrement des naissances des enfants vulnérables au Togo

Au Togo plus de 30% des enfants vivant en zones rurales ne sont pas enregistrés à la naissance. Ils se voient ainsi dépossédés du droit à un nom, pourtant fondamental, qui figure dans l'article 7 de la Convention relative aux…
» Lire la suite

Au Togo plus de 30% des enfants vivant en zones rurales ne sont pas enregistrés à la naissance. Ils se voient ainsi dépossédés du droit à un nom, pourtant fondamental, qui figure dans l’article 7 de la Convention relative aux droits de l’enfant.  Les démarches sont coûteuses et complexes pour des parents en situation de grande précarité qui ignorent bien souvent l’importance du certificat de naissance. Or, l’enregistrement des naissances est la clé de voûte de tous les autres droits. Sans état civil, les enfants ne peuvent avoir accès ni aux soins de santé publique, ni à la protection, ni à l’éducation. Ce sont des enfants fantômes sans existence légale qui n’ont aucun moyen de faire valoir leurs droits.

Le projet du BICE

Pour ce projet qui court jusqu’en 2022, le BICE s’associe à l’organisation A2PEJF-Togo pour favoriser l’enregistrement des naissances au sein de 10 villages, dans la région Sud-Est maritime du Togo.

Le projet s’organise autour de 2 axes forces :

  • assurer les démarches et le financement pour l’enregistrement de 500 enfants vulnérables de 1 à 17 ans
  • sensibiliser 50 leaders communautaires, chefs traditionnels, notables et agents d’état civil à l’importance de l’enregistrement systématique et légal des enfants dès la naissance. Des émissions de sensibilisation seront également diffusées sur deux radios de vaste audience

 

Si vous souhaitez soutenir la Fondation PRO-BICE France, celle-ci permet aux donateurs une réduction de l’IFI à hauteur de 75% du montant du don dans la limite de 50 000 €.