Ce qui motive nos fondateurs

Après des années de colère velléitaire devant la grande pauvreté, épaulé et accompagné par quelques amis, j’ai sauté le pas. Pour être en mesure de soutenir les gens sur de très longues périodes, nous avons fait le choix d’une fondation dont nous n’utiliserions que les revenus. Et dès que nous avons su que la Fondation Caritas France allait être créée, nous avons décidé de nous y abriter.
Guy SCHERRER. Fondation Le Manteau de Saint Martin, créée en 2009.

 

Saupoudrer’ du don à diverses organisations manque un peu de profondeur. La fondation abritée me permet de donner dans la durée et de professionnaliser un peu notre engagement familial. Ce n’est pas en leur réservant un gros héritage qu’on rend ses enfants plus heureux, mais en leur offrant la possibilité de se réaliser et d’expérimenter la joie du don et du partage.
François DUFOURCQ. Fondation Lucq Espérance, créée en 2010

 

Mon époux est décédé brutalement et j’ai voulu réaliser ce vœu qui lui tenait à cœur. Mon espoir est que cette fondation soit pérenne. Que nos enfants et petits-enfants prennent un jour la relève.
Monique BILGER. Fondation François et Monique Bilger, créée en 2011.

 

Mon frère et moi avions créé une association qui portait le nom de nos parents. Mais c’était une structure un peu “artisanale”, fragile et solitaire. Pour la pérenniser et la développer, nous avons décidé d’en faire une fondation. C’est une continuation, une incarnation de nos valeurs. C’est aussi une manière de parler à nos enfants des grands-parents qu’ils n’ont pas connus.
Christophe et Inès PÉLISSIÉ DU RAUSAS. Fondation J.F. et A. Pélissié du Rausas, créée en 2011.

 

Au-delà de la solidarité occasionnelle, cela faisait longtemps que j’avais envie de devenir un ‘don-acteur’. Mes petits-enfants sont fiers de leur grand-père, et je suis heureux de pouvoir leur montrer que l’argent sert à autre chose qu’à consommer à outrance.
Claude CASTELLANO. Fondation Claude Castellano, créée en 2012.

 

Après une carrière entrepreneuriale, nous avons eu l’envie de faire vivre nos valeurs différemment et nous engager en faveur de la petite enfance.  En rencontrant les personnes en charge de l’accompagnement des philanthropes [à la Fondation Caritas], notre choix s’est fait assez naturellement. Au-delà de ce bon contact, nous avons également été sensible à la communauté de valeurs qui nous a paru rapidement évidente.
Yves et Marie-Claire SCHWOOB. Fondation Porte-Plumes, créée en 2017.

Retrouvez ici l’ensemble des témoignages de nos fondateurs

Prenez rendez-vous avec Jean-Marie DESTREE

Délégué Général Adjoint de la Fondation Caritas