[Vos dons en action] Solenciel : pour sortir de la prostitution, l’insertion

[Vos dons en action] Solenciel : pour sortir de la prostitution, l’insertion

Solenciel est une association qui vient en aide aux femmes victimes des réseaux de proxénétisme. D’abord active dans le cadre de maraudes, elle a peu à peu développé une offre de nettoyage en entreprise permettant aux femmes victimes une sortie pérenne de la prostitution.

Sortir des réseaux de prostitution

Née à Grenoble, l’association Magdalena38 est active depuis plusieurs années auprès des femmes victimes des réseaux de traite des êtres humains. Lors des maraudes, les bénévoles échangeaient avec les jeunes femmes en situation de prostitution sur la possibilité de sortir du réseau. Mais pour sortir d’organisations très structurées et qui exercent une emprise physique, matérielle et parfois même spirituelle sur les jeunes femmes, le travail s’avère difficile. Sans maîtrise de la langue française, sans papiers, ni amis vers qui se tourner, sortir des réseaux leur semblait impossible. C’est alors que l’idée du nettoyage comme possible débouché professionnel immédiat fait son chemin et que Solenciel est créée.

En plus de proposer un emploi, la structure propose des cours de français, un accompagnement social et associe les jeunes femmes à la vie de l’entreprise. En leur proposant de manager elles-mêmes leur emploi du temps, de se répartir les lieux de travail etc. Et ça marche! En quelques années, ce sont 16 jeunes femmes qui ont pu obtenir un titre de séjour de 10 ans. La structure emploie aujourd’hui 20 jeunes femmes résilientes  et est à l’équilibre financier. 

Grenoble, Lyon, Montpellier, un essaimage en cours…

Au-delà de l’aspect humain, la dimension environnementale est aussi importante dans la conduite du projet. Les produits utilisés pour le ménage sont certifiés, les déplacements se font à vélo et les femmes sont formées à une utilisation responsable des ressources, notamment de l’eau.

Ce succès grenoblois pousse l’association à créer d’autres agences sur le territoire national. Après un premier essaimage réussi à Lyon, c’est à Montpellier qu’une nouvelle antenne a ouvert au tout début de l’année 2021. Pour ne pas doublonner avec d’autres dispositifs d’insertion par l’activité économique, Solenciel privilégie les personnes qui ne sont pas éligibles aux chantiers de réinsertion classiques.

Grâce à une dérogation de la DIRECTE, l’association emploie ainsi des jeunes femmes en procédure de sortie des réseaux ou de demande d’asile tandis que des partenaires locaux (comme le Mouvement du Nid) permettent d’identifier les bénéficiaires.

Avec un CDI, un logement et une confiance retrouvée, Precious, Charity, Joy et les autres peuvent ainsi démarrer une nouvelle vie.

Découvrez aussi