[Vos dons en action] Vigne de Cocagne, la solidarité sans modération

[Vos dons en action] Vigne de Cocagne, la solidarité sans modération

Depuis de nombreuses années, la Fondation Caritas France accompagne le Réseau Cocagne et différents Jardins de Cocagne dans leurs actions et leur développement. L’idée est de permettre, par la pratique du maraîchage, la réinsertion de publics en difficulté. Mais en investissant des terroirs menacés et en voulant produire de façon solidaire et responsable, les impacts se multiplient.

 

Dans l’Hérault, 13% de chômage, 17000 hectares artificialisés

Commencée en 2017, l’aventure Vigne de Cocagne est un exemple de ces impacts à plusieurs niveaux. Après une première vie professionnelle, Pauline, fondatrice et gérante, se passionne pour et se forme aux métiers de la vigne. Elle se rend compte que les vignerons ont du mal à recruter localement des ouvriers agricoles quand l’Hérault est l’un des départements au plus fort taux de chômage de France. L’idée émerge ainsi de former des personnes en situation de précarité aux travaux de la vigne et de la cave, du ceps à la bouteille.

Elle démarre donc la première exploitation viticole d’insertion sociale et professionnelle sur un site qui devait devenir une décharge : le Domaine de Mirabeau. Ce dernier regroupe aujourd’hui plusieurs acteurs de l’agriculture raisonnée, de la formation et de la préservation de l’environnement.

 

Du vin solidaire mais aussi bio et coopératif

Car ce chantier d’insertion ne se veut pas seulement solidaire : en effet, l’ensemble de la production sera labellisée Bio à l’horizon 2020 (ni désherbant, ni insecticide) et Vigne de Cocagne est organisé en Société Coopérative d’Intérêt Collectif. Ce format permet d’inscrire l’utilité sociale dans les statuts de la structure et de garantir une gouvernance démocratique.

Cette fibre coopérative ne s’arrête pas aux aspects administratifs : en effet, un ensemble de partenariats ont été mis en oeuvre. Avec les vignerons locaux pour enrichir le parcours d’insertion (stages d’immersion, parrainage…), avec une association locale qui prend en charge l’accompagnement social, avec les collectivités…

 

La Fondation Caritas France accompagne le projet depuis son amorçage. Si l’exploitation veut consolider son modèle économique à l’horizon 2020, ses premiers jus sont déjà en vente et la première cuvée arrive en Mars! Cinsault et Merlot sont au programme, à déguster avec modération.

Découvrez aussi